Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 16:33

 

 

 

 

Le Sweet Two Binious Jazz Five

 

 

 

 

 

 

 

 se produira dans la ville du 8 au 11 aout à 11 h et 18 h et interprètera des standards des années 20.

  

Lieux de passage

                            11 h                               18 h

Mercredi 8             Le Phare                            Vieux Port
Jeudi 9                  Rue Armand Rousseau          Vieux Port
Vendredi 10           Chapelle Ste Anne              Jardin/Bar du Port
Samedi 11               Vieux Port                         Thalasso
  

 

 Concert de clôture
Dimanche 12 août - 21 h
Vieux Port

 

 

 

Quelques mots sur le groupe ...

  

QUINTET A DEUX CLARINETTES

 L’appellation de ce quintet de jazz Nouvelle Orléans est due à l’origine bretonne des deux clarinettistes. Cette formation est née en 200. On sait que les binious ou soufflants désignent pour les musiciens les instruments à vent et en particulier les clarinettes …
 

QUELQUES TITRES

  •   WHISPERING 1920
  •  AIN’T MISBEHAVIN 1929 
  •  WHO’S SORRY NOW 1923 
  •  STRANGER ON THE SHORE 1961 
  • I CAN’T GIVE YOU 1928 
  • ON A SLOWBOAT TO CHINA 1948 
  • DOCTOR JAZZ 1927 
  • IF I HAD YOU 1928 
  • AIN’T SHE SWEET 1927

 

DES STANDARDS DES ANNEES VINGT

SWEET

Car la douceur des mélodies choisies au répertoire du STB JAZZ Five colore toujours les thèmes des nombreux standards des années 20 à 50 qu’il interprète.

 

Robert Abramovicz et René Dang ont participé dans les années 60 à Paris, au renouveau du Jazz traditionnel en jouant dans les différents lieux jazzistiques de l’époque (Caveau de la Montagne, Kentucky Club, Conchée, Slow club, Riverboat …).

 

40 ans après, ils décident de reconstruire une petite formation de Jazz classique, rythmique et deux clarinettes

 

DES MUSICIENS CONFIRMES  

 Robert Abramowicz : Clarinette
joue dans plusieurs formations et pratique aussi le sax ténor 

 

Corinne Cicchi : Piano 

de formation classique, a toujours pratiqué le jazz et son soutien harmonique est d’une rare efficacité


Joël Bara : Contrebasse
bien connu dans le milieu du jazz classique, se produit dans diverses formations de la capitale

    

Jacky Bodin : Guitare

 assure avec bonheur le soutien rythmique indispensable  dans ce type de formation

 René Dang : Clarinette
s’est produit à Paris, Orléans, Vendôme dans les années 70 et retrouve aujourd’hui son instrument préféré après des années de séparation.   

 

 

 

 

 
Published by Michèle Cartier - dans ANIMATION ESTIVALE
commenter cet article

commentaires